René Mbayen – PDG – Gulfin

Photo René Mbayen – PDG – Gulfin

René Mbayen, un homme qui met en avant les intérêts du Cameroun

La République du Cameroun enregistre une croissance remarquable depuis de nombreuses années. René Mbayen (visitez ce site web) encourage les sociétés locales qui investissent dans les nouvelles technologies car c’est un secteur créateur d’emplois. Il pense que les diversités culturelle et naturelle du Cameroun sont des facteurs importants qui pourront attirer les touristes. D'après René Mbayen, le secteur touristique peut être un facteur de croissance pour l'économie du Cameroun.

La CLGG s’impose comme entreprise experte dans le transport aérien, le service maritime et la consultance en transport. René Mbayen devient assez vite DG de la CAMSHIP. Lors de la privatisation de la CAMSHIP, René Mbayen est maintenu à son poste de directeur par les actionnaires.

Un expert en économie plébiscité dans son pays

Figure essentielle de la sphère économique au Cameroun, René Mbayen s'allie à l'état pour encourager la croissance du pays. L'économiste est membre du Groupement inter-patronal du Cameroun. L'économiste est élu consulaire auprès de la CCIMA, Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun. Professionnel de l'économie et du management, René Mbayen soutient et conseille de nombreux établissements publics ou privés.

René Mbayen, le Président Directeur Général de GULFIN

René Mbayen dirige GULFIN depuis l'année 2009. Le transport et la distribution de produits pétroliers constituent les principales activités de l'entreprise dirigée par René Mbayen. GULFIN a pour actionnaires principaux SOFIMAR, AGIR et divers privés nationaux.

René Mbayen, pour le développement de la vie sociale du Cameroun

De nombreuses institutions religieuses du pays le comptent parmi leurs bienfaiteurs. Grâce aux services qu'il a rendus à son pays, René Mbayen a reçu l'Ordre du Mérite camerounais et l'Ordre de la Valeur. Les Diocèses de Yaoundé, de Douala et d’Edéa disposent de l'aide de René Mbayen.